Insta-censure : La censure du féminisme en ligne

Cycle de conférences « Jeunes chercheurs »

Dans le cadre du cycle de conférences Jeunes chercheurs, la Chaire LexUM en information juridique accueille Anastasia Berwald qui présentera une conférence qui s’intitule « Insta-censure : La censure du féminisme en ligne ».

 

Présentation de la conférence :

Cette conférence exposera les difficultés auxquelles sont confronté.es les activistes et féministes en ligne, particulièrement lorsque leurs contenus se font censurer par les modérateur.es de plateformes populaires, tels Facebook, Instagram et Twitter. En effet, pendant que La Meute maintenant un page Facebook misogyne et raciste, de nombreuses féministes (incluant cette conférencière) se voient régulièrement prohibé.es de s’exprimer librement. Pis encore, cette censure est souvent le fruit d’attaques ciblées par des antiféministes qui font des plaintes en masse contre des comptes féministes.

Les modérateur.es de ces plateformes virtuelles invoquent les « standards communautaires » nébuleux que tous les utilisat.rices.eurs doivent accepter pour utiliser leurs services. La manière dont la décision de censurer un compte est prise demeure décidément opaque. De plus, il n’existe aucune source d’information sur les recours judiciaires possibles. La territorialité est un obstacle important à de tels recours, obstacles que ces plateformes exploitent pleinement.

Basée sur une expérience vécue, cette conférence détaillera les accrocs que ces plateformes portent à la liberté d’expression des féministes en ligne et le vide d’information juridique dans lequel se retrouvent ces activistes censuré.es.


Résultats de recherche d'images pour « anastasia berwald »Conférencière :

Anastasia Berwald est une étudiante en première année du doctorat à l’Université d’Ottawa, sous la supervision de la professeure Karen Eltis. Elle concentre sa recherche sur les enjeux liés à la liberté d’expression dans le cyberespace, en perspective féministe. Elle détient présentement le poste de Co-directrice à la recherche au sein du collectif #LeDroitABesoinDuFéminismeCar. Anastasia détient une maîtrise en droit de l’Université McGill et un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal. Elle a aussi complété un DÉSS en journalisme à l’Université de Montréal et est membre du barreau du Québec depuis 2014.

 

CAPTATION

Ce contenu a été mis à jour le 17 janvier 2018 à 13 h 40 min.

Commentaires

Laisser un commentaire